Quand la permaculture s’installe à Bondues !

Ce qui frappe, lorsque l’on arrive à la Permagora de Bondues, c’est à la fois l’espace mais aussi le bien être qui se dégage du lieu.

Sur une surface d’environ 1,7 hectare, à deux pas du centre ville, on a ici un magnifique lieu d’apprentissage et d’échanges autour de la permaculture.

 

 

Cet espace est né en novembre 2015, suite à un appel à projet lancé par la mairie de Bondues.

Aussi, quand on demande au maire Patrick Delebarre ce qui l’a motivé pour mettre en place un tel lieu, il vous explique simplement « qu’il est important que chaque commune de la métropole puisse développer de telles initiatives, en lien avec sa propre histoire ». Sur Bondues, on retrouve encore des espaces de campagne et un peu de maraichage. Et dans une volonté de mettre en avant le sens du partage, de valoriser la biodiversité et de mettre en place des actions pour « mieux se nourrir », le Maire et son conseil municipal ont donc lancé un appel à projet ….. et voilà comment est né ce très beau lieu d’échanges.

C’est le collectif « Ici on sème » qui pilote ce projet entourée d’une équipe (très sympa) d’une dizaine de bénévoles motivés.

 

Ce lieu est d’autant plus intéressant qu’il a un côté expérimental. Ainsi, vous retrouverez sur le site différentes techniques de travail de sol : labour classique, couverture avec bâche, BRF, à la grelinette,…. Des engrais verts ont été plantés en fin de saison l’an passé, pour enrichir naturellement les sols.

Une variété ancienne de seigle a été récoltée pour être partagée avec un boulanger du coin !

Des parcelles potagères viennent rythmer l’espace avec également des arbustes et des arbres fruitiers en devenir, pour une belle forêt nourricière (pommiers, poiriers, cerisiers, noisetiers…) d’ici quelques années. Une petite mare ainsi que des animaux (très prochainement de retour!) sont présents sur le site, créant ainsi tout un écosystème propice au développement de tous ces végétaux.

Une parcelle a également été réservée pour de l’écopaturage !

 

Quant au profil des personnes participant à la vie du lieu, on retrouve aussi bien des retraités que des étudiants ou encore des actifs intéressés par la permaculture…..de nombreuses personnes se croisent ici et c’est aussi en cela que le lieu est chaleureux et particulièrement accueillant. D’ailleurs, si vous souhaitez leur donner un coup de main, vous êtes les bienvenues !

Vous vous en doutez, aucun pesticide n’est utilisé! Ce sont plutôt des associations judicieuses de plantes et autres engrais verts qui vont permettre à toute cette nature de se développer harmonieusement.

 

 

Au-delà du partage des connaissances avec tous les visiteurs, des groupes scolaires viennent parfois sur le lieu et c’est essentiel de pouvoir montrer concrètement à des enfants comment poussent les fruits et légumes qu’ils peuvent avoir l’habitude de manger, de rappeler l’importance des saisons ou encore que l’on peut mener à bien, ensemble, des projets d’envergure !

Aussi, j’espère qu’à travers cette courte présentation du lieu, vous aurez la curiosité de vous y rendre prochainement et d’ailleurs, ce dimanche 14 mai, on y fête le printemps entre 10H30 et 17.00 donc ….. allez-y et nous comptons sur vous pour nous raconter ce que vous avez pensé de cet espace si enthousiasmant !

Adresse : Ferme de l’Hôtel – 37 Rue René d’Hespel, 59910 Bondues

Sinon, sur notre carte !

Copyright des photos : Simon Boulin / Blandine Lefebvre

Vous aussi, cultivez votre petit jardin en permaculture en pleine métropole !

Si vous souhaitez entretenir un jardin collectif selon cette pratique, si vous voulez développer votre propre jardin pour devenir autosuffisant, il y a  fort à parier que l’exemple présenté ici deviendra vite source d’inspiration pour vous.

 

Allons faire un petit détour dans la banlieue de Rouen, avec l’exemple de Joseph Chauffrey, qui, sur un espace en ville de 150m2, a réussi à devenir quasiment autosuffisant, sur une petite surface, en pleine ville

 

Quand on sait que de nombreux habitants de la métropole ont des petits jardins, ce livre est une vraie source d’inspiration…..et c’est pour cela que nous voulions le partager avec vous !

En 2011, l’auteur achète sa maison avec un jardin de 150m2 constitué de 2 haies de Thuyas et d’une pelouse simple. En 2016, cet espace s’est métamorphoséavec un coin potager (de 25m2), une serre, un mini verger, une mare, un coin pelouse ……le tout permettant de produire environ 300 kilos de légumes et 30 kilos de fruits ! Une belle prouesse rendue possible à une fine observation de la nature, une optimisation de l’espace et des récoltes toute l’année !

perma4

Ce qui est possible du coté de Rouen l’est aussi dans notre métropole, non? Alors, même si nous sommes dans le cas présent sur un jardin « privé », il n’en demeure pas moins qu’il y a là beaucoup à apprendre de cet exemple et le livre « mon petit jardin en permaculture » aux éditions terre vivante, vous guidera dans vos démarches….aussi bien pour votre propre jardin que dans les projets d’agriculture urbaine que vous pourrez développer !

Lancez vous et partagez avec nous vos réussites sur la métropole lilloise !